Marillenknödel à la façon de « Grossmutti »

Ingrédients:
7-8 abricots (du Valais, merci Gigi !)
60 g de beurre
1 oeuf
250 g de séré mi-gras ou gras
une pincée de sel
180-200 g de farine
4 sucres en morceau ou 8 pour les becs à sucre

Pour servir:
chapelure de pain ou de riz
sucre en poudre

Préparation:

  • laisser ramollir le beurre et mélanger avec l’oeuf, rajouter le séré
  • rajouter progressivement la farine jusqu’à obtenir une pâte qui ne colle plus au bol
  • sortir la pâte du bol et la travailler avec un peu de farine si nécessaire, il ne faut pas que cela colle aux mains
  • façonner une saucisse d’environ 5-6 cm de diamètre selon la taille des abricots
  • ouvrir à moitié les abricots et les dénoyauter pour y insérer 1/2 sucre (ou 1 entier)
  • couper une tranches de 1-1,5 cm et entourer les abricots, bien fermer pour que cela ne s’ouvre pas pendant la cuisson

Cuisson:

  • amener une grande casserole d’eau salée (comme pour des pâtes) à ébullition
  • plonger délicatement les knödels dans l’eau à l’aide d’une passoire ou d’une écumoire, déposer délicatement dans l’eau
  • après quelques instant, remuer pour vérifier que les knödels ne collent pas au fond
  • laisser cuire environ 30 minutes, même si les knödels montent à la surface de l’eau, les laisser encore pour que l’abricot soit fondant à l’intérieur
    pendant ce temps, dorer la chapelure

Pour finir:

  • rouler les knödels cuits dans la chapelure
  • servir dans l’assiette et saupoudrer de sucre en poudre

Bon appétit !

télécharger en PDF:

recette marillenknödel