Articulations et ayurveda

Tout ce début juillet a été plus froid et plus humide que prévu. Pour faire notre séance du matin, nous proposons une série pour le réveil articulaire selon le Dr. Partap Chauhan, médecin ayurvédique, telle qu’enseignée par Michèle Lefèvre Grandclément, www.yogamrita.com

Vous pouvez télécharger la séance ici: 2021 07 Réveil Articulaire

Cette série est facile à retenir et à pratiquer d’une manière autonome. Vous partez de vos extrémités bras et jambes pour aller vers le tronc pour délier progressivement chaque articulation en douceur. Même pas besoin de suivre nécessairement l’ordre proposé, devenez créatifs et soyez à l’écoute des besoins de votre corps

Les problèmes d’articulations concernent des millions de personnes, en particulier à partir de 50 ans. Il y a beaucoup de causes à ce genre de problèmes, par exemple l’excès de poids, l’hérédité, le stress, une mauvaise alimentation, une sollicitation exagérée. Egalement les personnes qui restent dans la même position pendant des heures avec trop peu d’activité physique, qui fument et ont une digestion difficile, peuvent développer cette maladie.
 Selon l’OMS les rhumatismes désignent les maladies de l’appareil locomoteur et sont reconnus comme la maladie n° 1. Le mot rhumatisme nous vient du grec et signifie  «écoulement d’humeur».

D’un point de vue ayurvédique il y a deux causes principales aux douleurs articulaires:

  1. Des articulations mal nourries, faibles ou avec une faible densité osseuse. Les douleurs commencent souvent avec le craquement de l’articulation. Cet indice devrait attirer notre attention car cela peut conduire à une limitation de la mobilité. Les os ne contiennent pas les substances nutritives nécessaires; la conséquence est une dégénérescence croissante de l’articulation.
  2. Le corps a accumulé des toxines (ama) qui se déposent dans les articulations et les rendent rigides. Si cet état persiste, les articulations peuvent s’enfler, devenir douloureuses et s’enflammer.

Les problèmes articulaires selon l’Ayurveda sont liés à vata dosha (élément air-espace): Quand vata est déséquilibré il perturbe la circulation sanguine, le métabolisme et la capacité à assimiler la nourriture. Le tissu osseux n’est plus suffisamment nourri et commence à disparaître. Un début de dessèchement, le manque de mouvement et une mauvaise alimentation ont des effets négatifs en particulier chez les personnes âgées.
Avec l’âge l’élément vata augmente et contribue à la disparition des tissus osseux. Pour cela il est important que les articulations soient nourries et maintenues mobiles jusqu’à un âge avancé, pour prévenir l’ostéoporose. Des massages à l’huile réguliers aident à maintenir les articulations élastiques.

Une alimentation qui réduit vata est également recommandée: Les 6 goûts devraient être présents dans la nourriture, mais pour calmer vata il faut donner la préférence aux goûts doux, acide et salé.

D’une manière générale:

  • Le calcium est important, boire pour cela de temps à autres un verre de lait, mais pas froid et pas pendant les repas.
  • Un complément alimentaire peut être recommandé par un médecin ou thérapeute ayurvédique
  • Des massages à l’huile quotidiens sont indiqués pour nourrir les articulations
  • Buvez aussi durant la journée par petite gorgée de l’eau qui a bouilli, cf. ci-dessous eau ama-panchana

Les problèmes articulaires liés aux toxines (ama):
Une force digestive (agni) affaiblie conduit à la formation de résidus toxiques (ama). Vata, le dosha responsable du mouvement, achemine l’ama dans l’intestin. Si l’ama n’est pas complètement éliminé il s’accumule dans le corps. Les toxines bloquent les micro-canaux de circulation et se stockent entre autres dans les articulations et les tendons.
Cela se manifeste par des articulations rigides, en particulier par temps froid et humide. Si cet état n’est pas éliminé les articulations s’enflamment et deviennent douloureuses, car l’ama bloque la libre circulation des énergies. L’amélioration et la guérison peut avoir lieu si on tient compte de certaines règles de comportement et d’alimentation. (voir plus haut)

Pour éliminer l’ama boire régulièrement de l’eau ama-pachana

  • cuire 2 l d’eau, ajouter 2 à 3 rondelles de gingembre,
  • 1/4 de cuillère à thé de cumin,
  • 1/4 ct de fenouil,
  • 2 grains de poivre noir et
  • 2 feuilles de menthe fraîche,
  • Laisser tirer 10 minutes. Mettre l’eau dans un thermos et boire par gorgée tout au long de la journée.

Texte inspiré de https://veda.ch/fr/qui-sarrete-rouille/